Commode DIY – Partie 2 (Armoire de rangement en noyer pour notre salle de bain)

Commode DIY - Partie 2 (Armoire de rangement en noyer pour notre salle de bain)

Le week-end dernier, je me suis principalement concentré sur la finition de la commode DIY de notre salle de bain principale. Et pendant que j’ai terminé le gros du projet, le reste du projet devra attendre quelques jours. Mais je vais tout expliquer dans une minute.

Ceci est le deuxième article sur ce projet. Si vous avez manqué le premier article, vous pouvez cliquer ici pour le lire : Commode DIY – Partie 1 (Armoire de rangement en noyer pour notre salle de bain)

Alors laissez-moi vous montrer à quoi ressemble cette armoire en noyer à ce stade…

Je dois encore finir le haut et fixer la garniture le long du bas, mais j’ai fait la partie la plus difficile du projet. J’ai fini les façades des tiroirs, je les ai attachés aux boîtes de tiroirs, puis j’ai installé les poignées de tiroir.

Le premier article sur ce projet n’inclut pas d’informations sur la fabrication des façades de tiroir, car j’ai déjà couvert ces informations dans l’article sur une vanité de style table de bricolage. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus :

Meuble de salle de bain de style table bricolage avec tiroirs – terminé! (Deuxième partie – Faire des façades de tiroirs)

Vous avez suivi ces étapes exactes pour fabriquer les façades des tiroirs de votre armoire de rangement. La seule chose supplémentaire que j’ai faite avec ces façades de tiroirs a été de couper le placage de chaque façade de tiroir afin que le grain soit relié d’une façade de tiroir à l’autre. J’étais si fière de ces petits détails. 🙂

L’installation de ces façades de tiroirs aussi j’ai deux tentatives. La première tentative fut un lamentable échec. J’ai pensé qu’il serait plus facile de mettre le meuble sur le dos pour pouvoir mettre les façades des tiroirs sur le meuble sans avoir à travailler contre la gravité. J’ai utilisé des languettes adhésives pour le fixer, puis j’ai retiré les tiroirs et fixé les façades des tiroirs aux boîtes à tiroirs. Il se trouve que j’avais des espaceurs de carreaux de 1/8 “à portée de main, alors je les ai utilisés pour obtenir le bon espacement entre les façades des tiroirs.

Eh bien, quelque part dans le processus de collage des façades de tiroirs, de retrait des tiroirs et de fixation des façades de tiroirs aux commodes, les façades des tiroirs se sont déplacées. Le résultat était horrible.

Donc, après avoir passé environ 2 heures dessus et me retrouver avec un gâchis complet, j’ai dû défaire tout ce que j’avais fait et recommencer complètement.

Cette fois, j’ai mis le meuble en place, je suis allé de l’avant, je l’ai aplati et je l’ai fixé au mur. Et puis j’ai pris la planche que je vais utiliser comme bord inférieur et je l’ai placée au bas de l’armoire. J’ai également supprimé tous les tiroirs à l’exception des deux tiroirs du bas.

Ensuite, j’ai utilisé ma scie à table et j’ai déchiré un morceau de bois de rebut à la largeur souhaitée pour l’espace entre la pièce de coupe inférieure et le bord inférieur des tiroirs inférieurs. Je pense que je l’ai coupé à environ 3/4 de pouce. Ensuite, j’ai mis ce ruban au-dessus de la pièce d’ornement du bas…

Ensuite, j’ai placé l’avant du plateau juste au-dessus de cette barre d’espacement, je l’ai disposé horizontalement pour qu’il soit exactement là où je voulais qu’il soit, et je l’ai vissé en place. Une fois les autres tiroirs retirés, il était facile d’entrer directement à l’intérieur avec la perceuse et de visser à travers la commode et à l’arrière de la façade du tiroir.

Avant de fixer la façade du tiroir suivant, j’ai utilisé ma scie à table pour casser deux longues bandes de contreplaqué de rebut de 1/8 de pouce d’épaisseur.

Ici vous pouvez voir l’épaisseur de cette bande de contreplaqué…

Et j’ai posé cette barre verticalement à côté de la façade du premier tiroir que je viens de raccorder.

Ensuite, j’ai placé l’avant du deuxième plateau sur le séparateur inférieur, l’ai vissé dans ce séparateur vertical central et l’ai vissé en place.

Avant de fixer la rangée suivante, j’ai mis une autre bande de contreplaqué de 1/8″ sur le dessus des façades des tiroirs inférieurs…

Ensuite, j’ai continué à fixer la rangée suivante de façades de tiroirs, j’ai placé la façade du tiroir au-dessus de l’entretoise horizontale en contreplaqué et je l’ai installée contre l’entretoise verticale centrale en contreplaqué.

J’ai continué ce processus jusqu’à ce que toutes les façades des tiroirs soient attachées…

Couper ce séparateur vertical central de manière à ce qu’il soit suffisamment long pour s’étendre sur toute la hauteur de l’armoire a rendu le processus très facile.

Une fois qu’ils étaient tous attachés, j’ai retiré les séparateurs et j’ai eu huit tiroirs parfaitement espacés. Je veux dire, ils n’étaient pas parfaitmais trop près !

Avec toutes les façades de tiroirs attachées, j’ai ensuite installé les poignées de tiroir. J’aime toujours percer des trous pour les boutons et les poignées avant d’appliquer la touche finale aux meubles et aux armoires.

Avec le recul, j’aurais aimé remplacer une pièce de cadre par un grain de bois funky (la pièce de cadre supérieure se trouve en bas à droite du tiroir avant), mais je ne veux vraiment pas risquer d’aggraver les choses en essayant d’échanger ce morceau. Donc je vivrais probablement avec le spiralizer dans ce lot.

À part le grain tourbillonnant dans cette pièce, je suis très heureux de la façon dont cela s’est avéré. Malheureusement, il me faudra quelques jours avant de pouvoir le terminer. Après avoir coupé tout le placage pour le reste des façades des armoires et des tiroirs de la vanité, il ne me restait plus qu’assez de placage de bois pour faire les deux côtés du comptoir… presque. La largeur était en fait d’environ un pouce de court, et le grain allait d’avant en arrière plutôt que d’un côté à l’autre.

J’avais à l’origine une attitude de “faire marcher” à ce sujet, et j’ai été très proche de finir le dessus avec la croûte qui restait. Mais juste avant de travailler au sommet, j’ai changé d’avis.

J’ai passé beaucoup de temps et d’argent dans cette salle de bain à couper les coins ronds sur une pièce de salle de bain aussi essentielle. La vérité est que le transfert du grain de l’avant vers l’arrière ne se sent tout simplement pas bien. De plus, devoir “faire un travail” et trouver une solution de contournement parce que le placage est trop étroit d’un pouce ne m’a tout simplement pas convenu. Le dessus doit être fait correctement, pas vidé avec des restes insuffisants.

Tout ça pour dire que j’ai décidé de commander un autre morceau de croûte, donc je dois attendre que ça arrive pour finir le dessus. Tant que je n’aurai pas terminé en haut, je ne saurai pas exactement comment j’aimerais terminer la coupe en bas.

Donc ce casier est discontinué pour le moment. Heureusement, cela n’affectera pas le reste du travail à faire. Le dessus de cette armoire n’a pas besoin d’être fait jusqu’à ce que j’aie terminé les murs derrière la vanité, installé la vanité et amené les gens du comptoir ici dans un moule pour les comptoirs en quartz. La progression peut donc continuer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.