DIY Wainscoting Part 2 – Installer des lambris autour de la vanité

DIY Wainscoting Part 2 - Installer des lambris autour de la vanité

Je n’ai toujours pas terminé les murs de la partie principale de notre salle de bain principale, mais je fais de bons progrès. J’ai partagé la première partie de ce projet il y a 2 semaines. Si vous avez manqué cet article, vous pouvez le trouver ici : DIY Wainscoting Part 1 – The Anatomy of Judge’s Paneling with Tile Accent (Bathroom Walls). Voici à quoi ressemble la conception de base de ce parchemin. La bande de contreplaqué est l’endroit où les carreaux d’accent seront ajoutés, et le reste sera peint en blanc uni.

Maintenant que les plans de travail sont installés, j’ai travaillé à transporter ce rouleau de l’autre côté de la porte et à l’enrouler autour du plan de travail. J’espère et je prie pour avoir fait toute ma planification et mes calculs correctement afin qu’elle coule d’un côté de la porte à l’autre, s’enroulant autour du comptoir comme un dosseret, de manière continue et sans faille.

Si vous vous souvenez, sous la bande de contreplaqué qui servirait de support pour les carreaux caractéristiques, j’ai ajouté une bande de bois (commencé comme un morceau de bois de 1×2, et je l’ai déchiré en 3/bandes de 4 “de large), puis j’ai ajouté une garniture décorative en haut. Tout le but de cette barre était de prendre la largeur du plan de travail qui serait installé de l’autre côté de la porte. En d’autres termes, cette bande de 3/4 de pouce sera boulonnée au bord d’un comptoir de 3/4 de pouce d’épaisseur.

Et puis dans les zones où il n’y a pas de surface de travail, la tuile d’accent sera installée directement au-dessus de cette garniture. Mais autour du dessus de table, les carreaux reposeront directement sur la surface de travail sans aucune garniture en dessous.

Si c’est aussi clair que de l’argile, j’ai maintenant un visuel qui, je l’espère, vous éclairera. Vous pouvez voir sur la photo ci-dessous comment cette coupe de 3/4 de pouce s’étend jusqu’au bord de la surface de travail. Mais le contreplaqué (qui, encore une fois, est le support de la tuile d’accent) court en continu autour du mur et juste au-dessus de la surface de travail pour créer un dosseret de carreaux.

(Pour info, pour ceux qui sont déconcertés par la porte, elle est livrée avec des panneaux recouverts de plastique pré-apprêtés. Donc, tout cet apprêt est sur le plastique, qui peut facilement être coupé une fois la porte peinte.)

Voici un autre regard sur elle tourbillonnant au coin de la rue et sous le miroir.

Ensuite, j’ai continué avec le reste des composants de lambris pour terminer tous les détails de coupe. Encore une fois, si vous avez manqué le message où j’ai passé en revue tous les détails sur les bits utilisés, vous pouvez cliquer ici pour trouver ces informations.

Ainsi, même s’il a encore besoin de beaucoup de finitions (ponçage, jointoiement, apprêt, ponçage, carrelage), vous pouvez commencer à voir le design complet prendre forme. Et permettez-moi de vous dire que j’ai poussé un soupir de soulagement quand j’ai vu que tous mes calculs, mes mesures et ma planification avaient fonctionné exactement comme ils le devaient.

Il ne faudrait pas longtemps avant qu’une grande partie du mur soit achevée, et je pourrais voir toute cette vue prendre vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published.